Vous avez un bien immobilier que vous souhaitez exploiter en meublé ? Ou vous avez pour projet d’acheter un logement et le mettre en LMNP ? Retrouvez notre guide pour déclarer votre bien immobilier avec le bon régime fiscal !

Choisir le bon régime fiscal

Lorsque vous faites le choix d’exploiter un bien immobilier en meublé, vous avez deux régimes qui s’offrent à vous :

  • Soit le régime micro BIC : vous appliquez un abattement de 50% sur vos revenus locatifs ;
  • Soit le régime réel simplifié : vous déduisez les charges issues de la location ainsi que les amortissements du bien immobilier et des meubles.

Le régime micro est le régime le plus simple à mettre en place. En effet, il suffit simplement d’appliquer un abattement de 50% à vos loyers. L’administration fiscale appliquera à ce montant votre TMI (Tranche Marginale d’Imposition : 0%, 14%, 30%, 41% ou 45%). En revanche, ce ne sera pas le régime le plus intéressant financièrement.

Le régime réel simplifié vous permet de comptabiliser toutes les charges décaissées et les amortissements de votre projet locatif. A partir du moment où vos charges et amortissements représentent plus de 50% de vos loyers, le régime réel est plus intéressant.

Généralement, si vous faites appel à un crédit immobilier pour financer votre bien immobilier, il est très probable que le régime réel est beaucoup plus intéressant !

declarer location meublee

Notre simulateur pour savoir quel régime choisir

Vous ne savez pas quel régime choisir ? Utilisez le simulateur ci-dessous !

Comment déclarer son meublé au régime micro BIC ?

Nous vous présentons les grandes étapes pour déclarer votre bien immobilier sous le régime BIC.

Déclarer votre activité de loueur meublé non professionnel (LMNP)

Vous devez envoyer au Greffe du Tribunal de Commerce le formulaire P0i dans les 15 jours qui suivent votre début d’activité de loueur en meublé. Pour cela, vous devez savoir à quel Tribunal votre bien est rattaché (celui de la ville du logement).

Le Greffe vous attribuera ainsi un numéro SIRET qui vous permettra de réaliser votre déclaration fiscale.

Si vous souhaitez connaître l’adresse du tribunal, rendez-vous sur la page dédiée de l’infogreffe.

Voici un exemplaire du P0i à remplir sur le site des impôts.

Déclarer ses revenus de location meublée

Utilisez le formulaire 2042 C PRO. Pour cela, renseignez les montants des revenus locatifs que vous annexerez à votre déclaration de revenus (le formulaire 2042).

Déclarer son LMNP au régime réel simplifié BIC

Déclarer le début d’activité au Greffe du tribunal de commerce

Envoyez votre formulaire P0i dans les 15 jours qui suivent le début de votre activité au Greffe du Tribunal de Commerce. Utilisez l’annuaire de l’infogreffe pour savoir à quel Greffe s’adresser (celui de la ville du bien immobilier).

A la suite de votre déclaration, vous obtiendrez votre numéro SIRET.

Voici le lien pour obtenir le formulaire P0i.

Réaliser sa déclaration fiscale au régime réel simplifié BIC

Vous devez ensuite déclarer vos revenus locatifs. Non seulement cette étape vous demandera des compétences comptables, mais vous devrez en plus communiquer par télétransmission les liasses fiscales (par le biais de logiciels comptables).

A moins d’être vous-même comptable, vous ne pourrez pas faire votre déclaration seul. Faites appel à une société spécialisée dans la déclaration LMNP pour cela. En effet, au delà de l’aspect comptable, votre prestataire doit parfaitement connaître ce type de location pour vous donner un conseil pertinent.

Vous devrez ainsi fournir les pièces comptables à votre cabinet comptable. Cela lui permettra de générer les liasses fiscales : formulaire 2031, CERFA 11085 et les annexes 2033 (CERFA 10956).

Les liasses fiscales et annexes de votre déclaration au régime réel simplifié sera ainsi télétransmise au centre des impôts des entreprises auquel le logement loué est rattaché. Vous avez jusqu’au mois de mai de l’année N+1 pour télétransmettre la déclaration des revenus locatifs de l’année N.

En tant que conseiller en gestion de patrimoine, je travaille régulièrement avec des experts-comptables spécialisés dans la location meublé et la déclaration au réel.

N’hésitez pas à me contacter pour être en relation avec mon partenaire spécialiste (20 00 clients dans toute la France, un tarif parmi les plus bas du marché). J’ai négocié pour mes clients une réduction sur leurs premiers honoraires.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :