Tu te payes systématiquement en dernier

Les personnes n’ayant pas mis en place une routine d’épargne pour épargner facilement rencontrent souvent les mêmes difficultés. A savoir :

  1. Le premier du mois, ils perçoivent leur salaire ;
  2. Les jours suivants, le loyer (ou la mensualité du crédit de la résidence principale) est prélevé sur le compte bancaire ;
  3. Tout au long du mois, les factures et dépenses courantes doivent être payés ainsi que les loisirs et sorties ;
  4. Ce qui reste (parfois plus grand chose) est épargné.

Les dépenses suivent le salaire

On pense alors que la solution est d’augmenter son salaire. Mais dès que l’on touche une augmentation, le schéma se répète : on n’arrive pas à épargner d’avantage.

Prendre le problème à l’envers

T’es-t-il déjà arrivé de remarquer que peu importe la taille de ta tablette de chocolat dans ton placard, tu la manges à la même vitesse? (ça marche aussi avec le Nutella ou les bonbons). Avec ton salaire, c’est la même chose. En enlevant, dès le début, une partie de la tablette de chocolat ou de ton salaire, tu consommeras moins s’en même t’en rendre compte.

Il faut donc « cacher » cette source de tentation dès le début : mettre en place un prélèvement automatique à chaque début de mois pour mettre tes économies sur un compte « bloqué » et « hors de ta vue ».

Épargner progressivement

Bien sûr, l’idée n’est pas de faire de toi un moine tibétain. Si tu n’as pas l’habitude d’épargner, commence par des petites sommes. Progressivement, tu pourras augmenter le montant des prélèvement automatiques.

Transcription de la vidéo

Salut c’est Cyril, bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Aujourd’hui, on va parler d’épargne. Alors jusqu’à présent dans mes vidéos on parlait beaucoup d’investissement, de produits financiers et de méthode d’investissement. Je pense que c’est bien de revenir à la base et de revenir sur l’épargne. Parce que finalement sans épargne, impossible d’investir.

Donc voilà je te propose de commencer tout de suite.

Au niveau de l’épargne en fait le principal problème c’est lorsque l’on épargne pas, c’est de croire qu’en gagnant plus d’argent on pourra plus épargner.

Ça je pense que c’est une erreur que tout le monde fait et que tout le monde a fait. Ce que j’ai fait en premier. c’est de croire que j’avais un certain salaire, de voir que chaque mois je n’arrivais pas à épargner et de me dire.

Je dépensais mon argent pour d’abord payer mon loyer payé mes courses payer les dépenses de ma voiture etc me faire plaisir mes sorties voyages etc. Et à la fin du mois de voir que finalement et bien ce n’était pas possible et que je n’avais plus d’argent pour épargner.

Le souci, ce n’est pas de se dire je pourrais pas épargner lorsque j’aurai plus d’argent parce que finalement lorsque l’on est dans un schéma de dépenses on le fait en fonction de son salaire : plus on va gagner d’argent, plus on va dépenser.

On va ajuster ses dépenses par rapport à son salaire.

Donc je vais je peux rappeler vite fait le schéma je t’en ai parlé un instant mais c’est de se dire que finalement on a un salaire qui tombe en début de mois. Le premier jour du mois par exemple. Au premier jour du mois on va ensuite avoir des dépenses. On va payer son loyer, on va acheter son alimentation, ses courses, on va se faire plaisir parfois des loisirs des sorties etc.

A la fin du mois on va essayer de regarder ce qui nous reste et souvent ce qui va rester c’est pas beaucoup d’argent parce qu’on va avoir tout dépensé avant.

Au final on va être on va, en quelque sorte, se payer en dernier c’est à dire qu’on aura d’abord payé son propriétaire pour son loyer ou la banque pour rembourser le crédit de sa résidence principale, on aura payé carrefour, on aura payé monoprix pour ses courses, on aura à payer je ne sais pas les bars et les restaurants pour ses loisirs ses sorties etc.

A la fin quand nous on voudra se payer nous pour nos futurs projets, il n’y aura plus rien à épargner.

Moi ce que je te propose donc c’est de sortir ce schéma. Sortir ce schéma où systématiquement on va dépenser plus, vivre au dessus de ses moyens.

Et pour ça je pourrais même reprendre un exemple.

Je sais pas si tu aime les bonbons mais on constate souvent si par exemple tu aime manger des bonbons tu te poses le soir après ton dîner et que tu as envie de manger des bonbons.

Si par exemple tu as trois bonbons devant toi, tu vas avoir tendance petit à petit à tous les manger. Tu vois moi je mange le premier, je mange le deuxième et je mange le troisième.

L’idée c’est quoi? C’est si le lendemain tu fais la même expérience et que tu ne mets qu’un seul bonbons, tu vas manger seulement un seul bonbon et tu ne te poseras pas plus de questions ça.

Tu ne seras pas plus frustré. Ce qui va se passer c’est que finalement tu vas manger ton nombre de mots bonbons en fonction de ce qu’il va y avoir alors je ne sais pas du coup si tu vois un petit peu la métaphore que je suis en train de faire mais au niveau de ton épargne c’est la même chose en début de mois tu vas avoir ton salaire et petit à petit tu vas taper dedans donc tu vas d’abord taper dedans pour ton loyer puis pour ton alimentation, par exemple, pour t’habiller, pour tes sorties etc. etc.

Et à la fin lorsque tu vas vouloir regarder combien il va rester pour ton épargne il va rester plus grand chose donc l’idée c’est quoi c’est comme je l’ai dit tout à l’heure en fait tu vas malheureusement dans ce schéma là te payer en dernier. L’idée c’est plutôt : tu prends ton salaire en début de mois et tu vas immédiatement réservé un certain pourcentage. Alors ça va dépendre, je ne sais pas, tu peux commencer si tu n’as pas l’habitude d’épargner par, par exemple, avec 5 % ou 10% mais ça peut être faire beaucoup. Mais bon tu peux peut-être essayer de te fixer 5%. Donc de prendre 5 % de ton salaire le jour même ou tu le touches.

Et directement aller le virer sur un autre compte en banque. Tu vas directement enlever cette partie de ton salaire dès débuts de mois pour éviter d’être, comme l’exemple que je te montrer tout à l’heure, d’être dans cette frustration où tu vas avoir un gros gâteau devant toi et tu va vouloir taper dedans petit à petit et mettre de côté ce qu’il y aura à la fin.

Là dès le début tu vas prendre une part la réserver et la mettre sur un compte qui sera bloqué et où tu t’interdis de récupérer l’argent dedans si tu n’en n’a pu à la fin du mois.

Et avec ce système là tu vas pas te poser la question aussi en fin de mois te dire à mon dieu faut que je mette de l’argent de côté! combien j’ai? etc. Là c’est automatique tu as un virement qui est automatique et qui est fait à la fin du mois exactement comme ton loyer ou ta mensualité, sa part vers ton propriétaire ou vers ta banque.

Là c’est la même idée tu as une portion ton salaire qui va directement partir et être alloué sur un compte en banque réservé pour son épargne.

Alors je peux préciser un petit peu le montant d’épargne. Là j’étais parti sur 5 / 10%. L’idée c’est de pouvoir monter progressivement ce montant d’épargne.

Si tu arrives à épargner 15% voire 20% de ton salaire ce serait vraiment le top. Je pense parce que ça te permettrait vraiment de pouvoir réaliser beaucoup de tes projets donc bien sûr dès le début, tu ne vas pas pouvoir réussir à épargner autant.

L’idée c’est de le faire progressivement et pas non plus de se transformer en moine. Quand je donne des pourcentages, bien évidemment ça va dépendre de ton salaire, de tes objectifs et de tes envies. L’idée c’est de pouvoir augmenter progressivement et en plus, tu le verras, tu le feras quasiment sans douleur. Parce qu’au final lorsque tu regardes vraiment tes dépenses que tu fais chaque mois, tu as à 60% de tes dépenses qui vont être utiles et tout le reste, les 40 % qui restent, si tu regardes bien ça va être des choses dont tu ne vas pas forcément avoir besoin. Ce sont des choses qui vont être un peu superflues. Tu verras, tu vas très rapidement réussir à atteindre ces 15%, je pense sans problème.

Voilà cette vidéo change un petit peu des autres vidéos et des autres formats.

On avait plutôt l’habitude de voir des explications sur les produits financiers ou sur des méthodes d’investissement. Là je pense que ce qui était bien, c’était pouvoir repartir sur la base, de se dire l’investissement c’est bien mais sans épargne peut pas investir.

Donc voilà si tu as aimé cette vidéo n’hésite pas, tu as le petit pouce bleu sur Youtube en bas de cette vidéo, n’hésite pas à cliquer dessus ce serait super sympa pour pour m’aider à faire connaître. Tu peux aussi aller sur mon site internet, tu as le lien en bas de cette vidéo. Et évidemment tu peux toujours t’abonner pour être informé des nouvelles vidéos qui vont sortir.

Moi je te remercie et je te dis à la prochaine! Allez salut!

%d blogueurs aiment cette page :