Demandez votre conseil patrimonial gratuit!

Un appel téléphonique / entretien Skype d'une heure pour parler de vos finances
Ou appelez-moi directement : 06 69 53 18 97

Le conseiller en gestion de patrimoine indépendant, ou CGPI est professionnel de l’investissement financier et immobilier. Il guide et conseille ses clients investisseurs afin de les aider à optimiser leurs placements et atteindre leurs objectifs financiers : préparation de la retraite, valorisation d’un capital, succession etc. Ce travail peut être rémunéré de deux manières : par le biais d’honoraires, directement facturés au client ou en rétro-commission qui est une partie des frais de gestion que le partenaire du CGPI lui redistribue.

honoraires commissions cgpi

Les honoraires du conseiller financier

Après avoir consulté son client et obtenu suffisamment d’informations sur sa situation, le conseiller en investissements financiers rédige une lettre de mission. Ce document récapitule la situation du client ainsi que ses besoins. Cela permet au conseiller en gestion de patrimoine de proposer une solution cohérente avec les objectifs du client. C’est également dans ce document que le CGPI indique le montant de ses honoraires, directement facturés au client investisseur.

Les commissions (ou rétro-commission) du conseiller

Lorsque le conseiller en gestion de patrimoine indépendant distribue une solution, une partie des frais de gestion de ce placement est réservé à l’intermédiaire. Il s’agit des commissions sur placement.

Peu importe que cet intermédiaire soit une banque, un courtier, un conseiller en gestion de patrimoine indépendant… le « prix » du placement est identique. En revanche, en fonction de la manœuvre de négociation, la rétro-commission de l’intermédiaire peut être plus ou moins importante. Cela reste transparent pour le client final.

Le conseil patrimonial gratuit?

Dans les banques, chez les courtiers, sur internet ou encore chez certains conseillers en gestion de patrimoine, il est courant de retrouver du conseil « gratuit ».

Bien évidemment, personne ne travaille gratuitement. Méfiez-vous des offres trop alléchantes et demandez comment votre intermédiaire est rémunéré. Si celui-ci ne vous demande pas d’honoraires, assurez-vous que sa rémunération reste indépendante de la solution proposée. Il faut également que le nombre de produit à la disposition de votre intermédiaire soit suffisant pour lui permettre de vous proposer un conseil indépendant.

En savoir plus :

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.