Accueil » Stratégie patrimoniale » Non-résident fiscal

Investissement pour non-résident fiscal : les stratégies patrimoniales

investissements non-resident expatrie

Les français non-résidents sont près de 2 millions à travers le monde.

Les expatriés ont des besoins et des objectifs patrimoniaux similaires mais des contraintes différentes de celles des investisseurs résidants sur le sol français.

Et en particulier la fiscalité ou un accès restreint aux solutions patrimoniales du marché.

L’investissement immobilier des non-résidents

Actif incontournable dans le patrimoine des français, l’immobilier acheté à crédit est un outil de construction patrimonial et de rentes particulièrement puissant.

A distance, les démarches administratives sont compliquées : trouver un bien de qualité, se faire financer par une banque à de bonnes conditions, faire appel à un notaire réactif, se faire aider par un expert-comptable qualifié pour la déclaration d’impôts…

Autant de raisons qui rendent l’accès à l’immobilier locatif complexe pour les expatriés.

C’est la raison pour laquelle j’ai développé une expertise propre dans l’investissement immobilier pour les non-résidents avec l’accompagnement clé-en-main de projets immobiliers meublés.

exemple colocation apres 1

Les investissements financiers

De part leur fiscalité (propre au pays de résidence fiscale) et une réglementation forte, les solutions financières sont parfois différentes pour un non-résident fiscal.

Parmi les placements financiers classiques du non-résident, on retrouve :

  • L’assurance-vie
  • Le Private Equity : investissement dans des sociétés non cotées
  • Les SCPI

assurance vie avantages