Le conseiller en gestion de patrimoine indépendant, ou CGPI est professionnel qui délivre des conseils dans l’investissement financier et immobilier. Il guide et conseille ses clients investisseurs afin de les aider à optimiser leurs placements et atteindre leurs objectifs financiers : préparation de la retraite, valorisation d’un capital, succession etc. Ce travail peut être rémunéré de deux manières : par le biais d’honoraires, directement facturés au client ou en rétro-commission qui est une partie des frais de gestion que le partenaire du CGPI lui redistribue.

Finalement, quel est le prix de la prestation d’un conseiller en gestion de patrimoine ?

honoraires commissions cgpi

Les honoraires du conseiller financier

Après avoir consulté son client et obtenu suffisamment d’informations sur sa situation, le conseiller en investissements financiers rédige une lettre de mission. Ce document récapitule la situation du client ainsi que ses besoins. Cela permet au conseiller en gestion de patrimoine de proposer une solution cohérente avec les objectifs du client. C’est également dans ce document que le CGPI indique, si c’est le cas, le montant de ses honoraires, directement facturés au client investisseur.

Les commissions (ou rétro-commission) du conseiller

Lorsque le conseiller en gestion de patrimoine indépendant distribue une solution, une partie des frais de gestion de ce placement est réservé à l’intermédiaire. Il s’agit des commissions sur placement.

Peu importe que cet intermédiaire soit une banque, un courtier, un conseiller en gestion de patrimoine indépendant… le « prix » du placement est identique. En revanche, en fonction de la manœuvre de négociation, la rétro-commission de l’intermédiaire peut être plus ou moins importante. Cela reste transparent pour le client final.

Le client est en droit de demander la rémunération perçue par le conseiller.

Le conseil patrimonial gratuit

Dans les banques, chez les courtiers, sur internet ou encore chez certains conseillers en gestion de patrimoine, il est courant de retrouver du conseil en gestion de patrimoine gratuit.

Bien évidemment, personne ne travaille gratuitement. Méfiez-vous des offres trop alléchantes et demandez comment votre intermédiaire est rémunéré. Si celui-ci ne vous demande pas d’honoraires, assurez-vous que sa rémunération reste indépendante de la solution proposée. Il faut également que le nombre de produit à la disposition de votre intermédiaire soit suffisant pour lui permettre de vous proposer un conseil indépendant.

Ma manière de travailler : qualité et aucun honoraires

Selon moi, le conseil patrimonial doit être accessible à tous. Et pas uniquement aux personnes les plus fortunées.

Dans la limite du possible (95% des cas), je ne facture pas d’honoraires. En effet, je suis partenaire d’un réseau de CGP qui me permet d »‘avoir accès à des produits haut de gamme, sélectionnée en amont par le réseau et par mon équipe de conseillers.

Ce sont les rétro-commissions, négociées en amont grâce au volume important de notre réseau de CGP qui me rémunèrent.

Bien évidemment, il m’arrive de faire des études complexes, sans proposition d’accompagnement sur des produits. Dans ce cas et afin de garder mon indépendance, je facture des honoraires à mon client.

Le temps que je ne passe pas à chercher, vérifier et auditeur des promoteurs, assureurs, gestionnaires, sociétés immobilières etc., je le réinvestis dans les rendez-vous de mes clients, sans aucun surcoût pour eux.

Et puisque je ne me développe principalement par le bouche à oreille, je mets beaucoup d’effort dans le suivi et la qualité de mes prestations. La relation est ainsi gagnante : mes clients me recommandent à leur entourage et je peux travailler avec eux sur le long-terme.

Si vous recherchez un partenaire sur le long-terme afin d’accéder à un conseil sur-mesure pour développer, optimiser ou transmettre votre patrimoine, contactez-moi 🙂

Vous pouvez réserver une session d’échange de 30 minutes depuis mon calendrier.

 

Vous préférez en savoir plus sur les manière d’investir ? Ne loupez pas ma prochaine lettre financière et inscrivez-vous dès maintenant !

 

En savoir plus :

%d blogueurs aiment cette page :