Accueil » Version de démonstration du tableau de bord immobilier

Version de démonstration du tableau de bord immobilier

La version d’essai est disponible ci-dessous. Le chargement peut prendre quelques secondes. Si rien ne se charge, essayez sur le navigateur Internet Explorer ou Microsoft Edge. Les cellules bleues sont modifiables, double-cliquez dessus pour les modifier. Attention, le séparateur décimal est le point « . » et non la virgule « , »

Comment utiliser le tableau de bord immobilier ?

Le simulateur de rentabilité immobilière est l’un de mes outils de gestion de patrimoine. L’outil de calcul dispose de plusieurs types de cellules :

  • Les cellules bleues sont les cellules que vous devez remplir ;
  • Les cellules oranges sont les cellules non modifiables en version de démonstration ;
  • Les cellules blanches sont les cellules de calcul automatique.

L’outil se met automatiquement à jour après chaque modification de cellule. Si vous souhaitez effectuer une nouvelle simulation, rafraîchissez la page (touche F5 de votre clavier). Attention, toute remise à zéro du simulateur immobilier est définitive, vous ne pourrez pas récupérer votre simulation. Vous pouvez conserver les résultats de vos simulation par copie d’écran (impr écran).

Les valeurs et paramètres du simulateur immobilier

Détail investisseur

  • Traitements et salaires nets : Revenus annuels nets (au forfait ou au réel) ;
  • Revenus BIC nets : Revenus annuels BIC non immobiliers nets ;
  • Revenus BNC nets : Revenus annuels BNC nets ;
  • Revenus mobiliers nets : Revenus mobiliers soumis au PFU ;
  • Régime matrimonial : Renseignez votre régime matrimonial pour le calcul de l’impôt ;
  • Nombre d’enfants : Entre votre nombre d’enfants à charge ;
  • Revalorisation : Vous pouvez simuler des revalorisations sur vos revenus ;
  • Fiscalité immobilière : Renseignez le régime foncier et meublé. Veillez à bien respecter les plafonds fiscaux (qui vous ferait basculer au réel si vous retenez le régime micro).

Détail actif

  • Loyer mensuel HC : Loyer mensuel appliqué sans les charges locatives ;

Détail passif

  • Apport : Montant que l’investisseur apporte dans l’opération ;

Prêt n°i

Vous disposez d’autant d’onglets que de prêts immobiliers.

  • Prix de revente du bien : Prix de revente brut d’impôt sur la plus-value ;

Bien n°i

Vous disposez d’autant d’onglets que de biens immobiliers.

  • Loyer : Taux de revalorisation annuel du loyer ;

Fiscalité

  • Régime : Régime fiscal choisi parmi

Synthèse

  • Rentabilité du projet : Taux de Rentabilité Interne du projet. Ce taux dépend du rendement de votre projet locatif, du potentiel de revalorisation du bien immobilier et du montage financier. Note : Si votre projet d’autofinance, le TRI est infini. Le TRI est systématiquement calculé sur la période d’acquisition du bien immobilier.