Comment investir son argent ? Cas pratiques et exemples

comment investir

Vous pouvez investir votre argent de différentes manières mais il est important de le faire en cohérence avec votre situation et vos valeurs.

Je vous montre cas pratiques et exemples d’investissements.

Investir son argent dans l’économie réelle

Vous souhaitez donner du sens à votre argent ? Vous pouvez décider d’investir dans l’économie réelle.

On parle souvent d’économie réelle, en opposition à l’investissement sur les marchés financiers ou dans des secteurs spéculatifs.

L’économie réelle vous permet de contribuer à la croissance de l’économie réelle, en privilégiant les circuits courts.

Je vous présente quelques exemples d’investissements dans l’économie réelle :

  • Le capital investissement : vous investissez dans les entreprises de petite ou moyenne taille. Vos fonds sont utilisés pour recruter des salariés ou acheter des machines de production par exemple.
  • Le Girardin Industriel : il s’agit d’une loi qui vous permet de faire baisser vos impôts et d’aider les entreprises en Outre-Mer à se développer. Grâce au Girardin, elles peuvent acheter du matériel d’exploitation, comme des véhicules ou des engins agricoles, à prix décoté.
  • Le viager solidaire : de plus en plus de séniors ont des difficultés à vieillir dans de bonnes conditions financières. Le viager solidaire leur permet de rester chez eux et d’adapter leur maison à leur grand âge. La plupart des bénéfices générés par le viager sont directement réinvestis dans le confort des séniors.

Comment investir lorsque l’on est sénior ou à la retraite ?

Les retraités ont des besoins particuliers. En effet, ils se situent à une période de leur vie ou la sécurisation de leur patrimoine et sa transmission est au coeur de leur préoccupation.

Les investissements pour les séniors peuvent être :

  • L’assurance-vie pour dynamiser leur encours et réduire les frais de succession.
  • Le PER pour générer des revenus complémentaires.
  • Les SCPI pour bénéficier d’un versement de loyer régulier, sans aucune gestion locative.

Investir à distance : les placements des expatriés

L’expatriation ou le statut de non-résident fiscal en France a un impact sur les placements dans lesquels vous pouvez investir (toutes les banques ou assureurs n’acceptent pas les expatriés) ainsi que sur votre fiscalité.

Vous devez vous référer à la convention fiscale entre la France et votre pays de résidence (si elle existe) afin d’éclaircir le sujet de la fiscalité.

Comment investir lorsque l’on exerce une profession libérale ?

Les professions libérales ont des besoins particuliers. En effet, leur revenu de remplacement à la retraite sera faible, il faudra donc mettre en place des solutions pour compenser la perte de revenus.

De plus, la fiscalité est difficilement maîtrisable à la source. Les impôts sur le revenu peuvent être conséquents.

Quels sont les placements pour les entreprises ?

Les entreprises peuvent elles aussi investir ! Comme n’importe quel investisseur, elles ont des besoin : solidifier leurs fonds propres pour l’avenir, optimiser leur trésorerie, baisser leur fiscalité etc.

De nombreux placements s’offrent à elles. Parmi eux :

  • La SCPI en usufruit pour optimiser la trésorerie
  • Le contrat de capitalisation pour investir sur des supports diversifiés

En savoir plus sur comment investir son argent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.